Guide du chien


chien


Le chien (Canis lupus familiaris) est un mammifère domestique de la famille des canidés proche du loup. Le chien n'est plus, pour le moment, considéré comme une espèce à part entière mais comme une sous-espèce de Canis lupus. Chien et loup sont ainsi de même espèce. Les anciennes appellations scientifiques du chien, Canis canis ou encore Canis familiaris, ne sont donc plus d'actualité.

La femelle du chien s'appelle la chienne et un jeune chien est appelé un chiot. Le chien glapit, jappe ou aboie. Il existe de nombreuses races de chiens. La plupart ont été créées par l'homme par sélection artificielle, par exemple le beauceron et le husky sibérien.


Sommaire
   1 Races et morphologie
   2 Caractéristiques
   3 Soins et santé
   4 Entretien
   5 Alimentation
   6 Reproduction
   7 Maladies et vaccinations
   8 Votre chien : les guides indispensables


Races et morphologies

L'étude des chiens et des races de chiens est appelée cynologie. La Fédération Cynologique Internationale reconnaît 335 races. C'est elle qui définit les "standards", c'est à dire l'ensemble des caractéristiques définissants une race. La nomenclature FCI (Fédération Cynologique Internationale) sert à un meilleur classement des races de chiens. L'ensemble des races est divisé en dix groupes, eux-mêmes subdivisés en sections où se trouve la race du chien. Chaque race a de plus un numéro, la désignant de manière unique.



Parson Russell Terrier
Un Parson Russell Terrier


On distingue plusieurs catégories de chiens, selon leur morphologie générale:

Les molossoïdes sont des chiens au museau court et à la tête plutôt ronde.
Les lupoïdes ont une tête "triangulaire" et des oreilles droites.
Les braccoïdes possèdent un museau long et des oreilles tombantes.
Les graioïdes ont un corps "fin" et une tête longue.

Ces catégories sont elles-mêmes divisées en dix groupes basés sur la morphologie et l'utilisation des chiens.

Caractéristiques

Le squelette du chien compte environ 300 os, le nombre étant variable d'une race à l'autre. Malgré sa domestication, et la dépendance à l'Homme qui en découle, le chien a gardé sa musculature athlétique qui en fait un animal sportif et actif. Il possède un thorax large et descendu, et des pattes qui ne reposent au sol que par leur troisième phalange. C'est donc un plantigrade. La tête du chien comporte une mâchoire puissante. La dentition définitive, constituée de 42 dents, est en place vers 6 mois.

Chez le chien, taille et poids sont très variables d'une race à l'autre: dans les extrêmes, le poids du chihuahua peut être de 900g, et celui du dogue allemand de 65kg. De même, l'espérance de vie de cet animal est d'environ 11 ans, mais peut aller de 8 à 20 ans.

Sens

Le cerveau du chien est d'assez petite taille, puisqu'il ne pèse, en moyenne, que 15% de celui d'un humain. En revanche il possède des sens très développés

Le sens de l'odorat, 35 fois plus développé chez le chien que chez l'homme. Sa membrane olfactive mesure 130cm² (contre 3cm² chez l'homme). L'ouïe est aussi un sens très précis: le chien est capable d'entendre des sons inaudibles pour l'homme (ultrasons). De plus, les oreilles du chien peuvent s'orienter vers une source sonore en pivotant grâce à de nombreux muscles. Enfin, il peut dissocier des sons et donc n'entendre que les "sons intéressants". La vision du chien est meilleure de nuit, car, même s'il distingue mal les couleurs (rouge et vert entre autres) et les détails, il possède une surface réfléchissante derrière la rétine (le Tapetum Lucidum), qui renvoie la lumière et donne un effet d'yeux brillants dans l'obscurité. Le champ de vision du chien est d'environ 250 degrés.

Le toucher est en revanche peu perfectionné chez le chien. Ce dernier fera la différence entre une caresse et une correction, la chaleur et le froid, mais de façon limitée. De même, le goût est peu développé puisque son rôle, relativement limité, est comblé par un odorat fin. Certains chercheurs attribuent aux chiens des sens supplémentaires. Par exemple son sens de l'orientation serait beaucoup précis que celui de l'homme. De même, son sens de l'équilibre serait légèrement plus aiguisé.

Soins et santé

La santé d'un chien dépend en grande partie de son hygiène de vie. Les chiens, en particulier les plus grands et les plus musclés (Terre-Neuve, Boxer,...) ont besoin d'espace et de jeu.
L'éducation fait aussi partie de la santé de l'animal domestique: une hiérarchie doit être établie dès que possible, et la socialisation permet d'intégrer le chien au sein d'une famille avec enfants et/ou autres animaux domestiques. De plus, bien que certaines races de chiens soient plus "calmes" que d'autres, le comportement d'un chien dépend toujours de l'éducation et de l'attention qu'il aura reçue. Il faut tout de même rester conscient qu'un animal reste un animal, avec sa part d'instinct et de prédateur. Le chien a droit à la santé et à la protection, comme tout animal domestique, ce qui implique que son maître a des devoirs envers lui.

Entretien

Le brossage, en particulier pour les chiens à poils longs, permet d'éliminer les poils morts. Il permet aussi de repérer la présence éventuelle de parasites externes, tels que les tiques ou les puces. Ces derniers, responsables de démangeaisons intempestives, peuvent entraîner allergies, chutes de poils, et irritations de la peau du chien. Ils doivent donc être retirés selon les conseils d'un vétérinaire.

En cas de nécessité, un shampooing adapté peut être utilisé pour laver l'animal. Les yeux et les oreilles doivent aussi être nettoyés; et les pattes, vérifiées au retour des promenades ou en cas de boitements, afin d'éviter qu'un corps étranger (épine, clou,...) ne cause des lésions entre les coussinets. Il faut aussi penser a vermifuger les chiens ,car ceux-ci peuvent avoir des vers intestinaux. La prise de cachets ou autre permet d'éviter et de supprimer ces vers. Avant de partir en vacance ou si vous habitez dans un endroits susceptibles d'avoir plusieurs insectes ,et où votre chien peut attraper des tiques des puces et autre, il faut lui appliquer le traitement adéquat. les deux traitements doivent de préférence être prescrit par le vétérinaire.

Alimentation

Comme pour tout animal domestique, il faut veiller à mettre de l'eau à disposition, jour et nuit, et en quantité suffisante. Le chien est un carnivore. De ce fait, la moitié de son alimentation devrait être constituée de viandes.

Les aliments du commerce font l'objet de contrôles, et sont donc adaptés aux différentes races. Toutefois, il est possible de composer soi-même un repas équilibré et adapté aux besoins d'un animal. Pour cela, il est judicieux de demander conseil à un vétérinaire. Les céréales et légumes sont pratiques car il ont des fibres et permettent aux chiens de mieux digérer. Même si le chien peut se permettre de manger plusieurs catégories d'aliments (viandes, poissons, légumes,...), certains se révèlent être de véritables dangers pour lui. Les propriétaires sont souvent tentés de donner des os à leur compagnon: il faut savoir que certains d'entre eux sont pointus ou friables (os de poulet par exemple), et peuvent causer des lésions lors de l'ingestion. Il est en revanche possible d'offrir à un chien un bel os (rotule de bœuf) sur lequel il pourra nettoyer ses dents.

Aussi, des friandises peuvent être offerte en récompense à cet animal plutôt gourmand. Attention toutefois à l'embonpoint, courant dans certaines races. Le chocolat contient de la théobromine, substance mal tolérée par les chiens: dans des doses conséquentes (2 grammes suffisent pour les plus petits), il peut être mortel.

Reproduction

La chienne, qui n'accepte le mâle que pendant sa période d'ovulation, est en chaleur deux fois par an. La gestation dure environ deux mois (neuf semaines). L'alimentation sera modifiée le deuxième mois, sur les conseils d'un spécialiste. Quelques jours avant la mise bas, qui dure en moyenne 10 heures, la femelle prépare un endroit et s'agite. Le vétérinaire doit être prévenu, afin d'être disponible en cas de complications.
Lors de la mise bas, la chienne s'occupe des chiots au fur et à mesure de leur arrivée, coupant le cordon ombilical et mangeant le placenta: ceci est normal et nécessaire à la lactation. Les portées peuvent être nombreuses (suivant la race), allant de 2 à 12 chiots. Le propriétaire est responsable de chacun des chiots né : il a le devoir de s'en occuper ou de lui trouver un foyer. Il est parfois très difficile de placer chacun des nouveau-né, c'est pourquoi la stérilisation est souvent recommandée.

Maladies et vaccinations

Les chiens de compagnie sont surveillés et référencés, afin d'assurer leur santé et leur protection. Tatouages (éventuellement électronique) et vaccinations font partie du suivi médical des animaux, qui possèdent papiers et carnet de santé mis à jour lors des visites chez le vétérinaire. Ces "formalités", importantes pour la santé du chien, le sont aussi lorsqu'il s’agit de le faire voyager. Les obligations varient d'un pays à l'autre, mais la rage reste en général une maladie grave pour laquelle le vaccin est requis. Les vermifuges délivrés par les vétérinaires visent à éliminer les parasites internes (vers) dont les chiens pourraient être porteurs et victimes.

Un chien en bonne santé possède une truffe humide, des yeux, des oreilles, et un arrière-train propres. L'haleine ne doit pas être nauséabonde et le poil doit être propre et soyeux. La température "normale" du chien oscille entre 38° et 39°C, en fonction de la race et de l'activité. Son rythme cardiaque et d'environ 90 à 120 pulsations par minute, pour environ 20 mouvements respiratoires dans ce temps.

Les principales maladies infectieuses chez le chien sont la maladie du Carré, la maladie de Rubarth, la leptospirose, et la parvovirose. Ses maladies peuvent faire l'objet de vaccinations, et nécessitent une prise en charge par un vétérinaire. Le chien peut aussi souffrir d'affections telles que des problèmes digestifs, cardiaques ou urinaires.

Le chien malade ne pouvant pas clairement s'exprimer, c'est au propriétaire de prêter attention aux éventuels symptômes, manifestations et comportements inhabituels de son compagnon. Si l'animal perd l'appétit et l'envie de jouer, il y a déjà matière à surveiller de près. Lorsque apparaissent des symptômes clairs tels que fièvre, vomissements, inflammations, ou chutes de poils, le chien doit être présenté à un vétérinaire, qui saura conseiller le maître et soigner le chien.Source : Wiki

Votre chien : les guides indispensables

Entraînez Votre Chien à la Propreté : Vous souhaitez que votre chien devienne propre ? Vous trouverez dans ce livre électronique les conseils indispensables pour faire de votre toutou un exemple de propreté.

Les Secrets Du Dressage De Chien : Vous aurez dans ce guide complet, tous les conseils et trucs pour bien dresser votre chien.

Comment éduquer son chien : les principes de base : L'éducation d'un chien, c'est sérieux ! Formez-vous avant de faire des erreurs que vous pourriez regretter. Tout les principes de base pour l'éducation de votre chien sont dans ce livre.

L`Utilité de la Laisse Pour Chien Ce guide est une mine d'informations sur la laisse pour chien. Il répondra à toutes vos questions sur le sujet : Comment choisir une laisse ? Comment l'ajuster ? Comment éviter de vous blesser ...

Chien, chiot : petites annonces

Annonces chiens > Consulter ou passer une annonce chien ou chiot